mercredi 4 novembre 2015

RODEZ – FESTIVAL REGARDS SUR L’EXIL - DU 3 AU 21 NOVEMBRE 2015



En soutien à tous ceux et celles qui quittent leur pays et leurs proches à la quête légitime d'une vie digne de ce nom, le collectif pour les réfugiés de Rodez et Amnesty International organisent, pour la troisième année consécutive, le festival « Regards sur l'exil ».



Puisqu'il faut en finir avec la peur de l'autre, le repli sur soi et la xénophobie, puisqu'il faut enrayer les préjugés qui gangrènent les solidarités, et ne pas céder à la hiérarchisation des migrants, nous proposons des espaces d'échanges et de réflexion sur les questions liées aux migrations.



Afin qu'un regard juste soit posé sur toutes les personnes en exil, celles dont les raisons du départ sont légitimées médiatiquement et les autres, celles qui vivent leur combat dans l'ombre, nous souhaitons mettre sur la table des questions simples.

De quoi sont faits les parcours de ces personnes qui tentent de se reconstruire un quotidien et un avenir ?  Quelles sont les conditions d'accueil dont bénéficient les demandeurs d'asile, et plus largement les migrants ?

Quelles sont les raisons de leur exil, loin des fantasmes martelés par certains médias, certains politiques, et ceux qui aiment trop leur France ?

Cette année « Regards sur l'Exil » s'articule autour de 3 événements.



Le premier, parce qu'on croit au changement de société que peuvent porter les jeunes, s'adresse uniquement à des lycéens, et se décline sous formes d'ateliers et de discussions.



Le second, ouvert à tous et à toutes a lieu le 6 novembre  au Krill à Onet-le-Château.  Avant de partager un repas à prix libre et au profit du collectif pour les réfugiés de Rodez, en guise d'apéritif nous vous invitons à participer à un blind test musical. Suivra, à 20h30, la diffusion du documentaire-fiction «Chantier A», de Tarek Sami, Lucie Deche et Karim Loualiche.

« Une invitation au voyage. Depuis le village kabyle que Karim a quitté et qui sera le début d’un long périple. De Tizi-Ouzou à Tamanrasset, en passant par Alger, Constantine, Timimoune, notre héros nous embarque avec lui à la découverte d’une galerie de personnages qui, chacun à leur manière, vont lui conter le pays. Anecdotes, adages, images, sont de la partie pour nourrir leurs propos où l’humour domine même dans les plus bouleversants. Un film sensible, tout en contrastes, une quête pour le héros, qui nous permet de faire notre propre voyage. »

A l'issue de la projection, discussion en présence d'une partie de l'équipe du film. Pour continuer la soirée, DJ TAN TAN, sauveuse des musiques oubliées, nous fera onduler et voyager, d'Haiti à Sumatra.



Et enfin, « Regards sur l'exil » se clôturera par une soirée de soutien au Club, à Rodez, le 21 novembre. Dans le cadre du festival Migrant'Scène de la CIMADE, à 18H projection du film « Playground » d'Emilien Cancet, et débat animé par Pierre Grenier de la CIMADE.  Puis repas musical animé par La carriole, au profit du collectif pour les réfugiés de Rodez.  Pour finir, alors que des courts-métrages seront diffusés, 3 concerts se succèderont, avec sur scène Montgroove, MP1Point2, et DJ Volpel.



BIENVENUE



AIGUISONS NOS REGARDS 

 Contact Amnesty International : amnesty.rodez@gmx.fr


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire